inscription

Recevoir les offres commerciales par email
des partenaires du site Beachbrother.

s'inscrire

annuler

ODISEA EXPEDITION

Par -

Embarquez avec Damien Castera et Mathieu Crepel dans l'odyssée fascinante d'une goutte d'eau, des cimes enneigées du Grand Nord jusqu'au Golfe d'Alaska. Les deux riders nous envoient des nouvelles de leur première partie d'aventure :

" La mission montagne s'est déroulée dans des conditions optimum : temps clair, vent quasi nul, neige molle mais suffisamment stable pour attaquer les faces spectaculaires de la région.

Après une journée de préparatifs, provisions, matériel, planification de l'itinéraire de sortie en rivière, nous avons été dropés sur une vallée glacière gigantesque surplombée par de magnifiques montagnes. Drake notre pilote, est une de ces figures emblématiques du Grand Nord : tignasse grisonnante, trogne de brigand, juron facile, la soixantaine bien tassée mais paraissant quinze de moins. Il est reconnu par ses pairs comme l'un des tous meilleurs bush pilote du pays. Depuis les sphères azurées, il nous livre un témoignage poignant sur l'évolution des glaces septentrionales.

Nous voilà partis pour 6 jours intenses avec une moyenne de 8 à 10h de marches quotidiennes. Au programme : exploration des langues glacières, ascension des différentes faces environnantes, découverte des joies et aléas de la vie en camp de base, familiarisation aux rudiments de l'alpinisme et premières descentes engagées pour Damien qui découvre avec un mélange d'excitation et d'appréhension, l'environnement sauvage de la haute montagne. Mathieu évolue quant à lui dans son élément avec une aisance déconcertante. Après des heures d'escalade pour atteindre les sommets, il s'élance dans des couloirs vertigineux, laissant une signature unique dans les paysages enneigés.

Will, notre guide local, veille au grain et ouvre les voies les plus périlleuses. Nous prenons grand plaisir à évoluer en sa compagnie dans l'immensité blanche du glacier. Lui qui connaît ces zones hostiles mieux que quiconque, nous introduit aux joies de l'effort et de la contemplation.

Nous prenons ainsi le temps de redécouvrir la nature dans ce qu'elle a de plus sublime : un condensé de puissance et de beauté primitive.

Aucun dommage n'est à déclarer si ce n'est quelques ampoules et des visages brûlés par le soleil. La cohésion de l'équipe semble bien installée, chacun apportant au groupe la singularité qui lui est propre. Un guide des hautes Alpes, un autre d'Alaska, un réal Parisien, un cadreur Niçois, un photographe de Saint Jean de Luz, un snowboardeur Pyrénéen et un surfeur Basque. De bons camarades de cordées pour rallier les montagnes à l'océan.

Après une semaine d'expédition en split board, nous continuons le voyage au fil de l'eau depuis la source du glacier. Ces petites veinures d'eau liquide parsemées de glaces sont si étroites que nous choisissons de les descendre en packraft (petits rafts individuels).

Après 11h de ride, nous parvenons au point de transition. Le ruisseau se transforme maintenant en rivière, les forêts de résineux ont remplacé la roche des montagnes. Aux packrafts se substitue le canoe traditionnel du Grand Nord. La deuxième partie de l'aventure peut commencer. "

Articles relatifs
Snow - 2015-05-28 11:12:50