inscription

Recevoir les offres commerciales par email
des partenaires du site Beachbrother.

s'inscrire

annuler

Le Surf Trip en solo : les meilleurs conseils

Par beachadmin - dimanche 14 février 2016 à 07h30

© Red Bull Media House

La planète Terre est un vaste terrain de jeu : les océans couvrent 70 % de sa surface et près de 620 000 kms de côtes s'offrent au surfeur pour partir en trip. Rien de pire donc, que de devoir se mettre d'accord avec tous ses potes ou sa famille sur la destination du prochain voyage… Parfois, pour cocher l'un des lieux exotiques sur sa wish list, mieux vaut partir en solo !

Heureusement, le surf est un sport plutôt individualiste, les surf trips en solo sont bien plus faciles d'un point de vue logistique que pour n'importe quel autre sport. Pas besoin d'avoir toujours un partenaire comme c'est le cas pour l'escalade, ou le hors-piste… Malgré cela, il y a quand même des critères à prendre en compte dans l'organisation de son voyage. LUEX Surf Travel a compilé pour nous quelques conseils pour préparer son prochain surf trip en solo :

© Moroccan Surf Adventures

Le choix de la destination

La décision finale de la destination n'est pas une mince affaire. Si vous préférez partir à la dernière minute, c'est simple : surveillez les forecasts, et partez là où le swell vous mènera. Il y aura toujours un endroit qui reçoit du swell dans l'Océan Indien ou Pacifique… Si vous préférez prévoir votre départ à l'avance, alors le monde vous appartient. Il y a toujours la solution de faire tourner un globe terrestre pour y poser le doigt au hasard, ou plus intelligemment : demandez-vous ce qui vous attire vraiment, et faites un choix en fonction des saisons sur place.

L'Indonésie reçoit des vagues consistantes de Juillet à Septembre, même s'il y a toujours quelques bouts à trouver aux Mentawaii quelle que soit la période. Mieux vaut se tourner vers le Portugal et le Maroc en Septembre et en Octobre, lorsque le surf devient plus puissant et le vent offshore clément. Durant l'hiver, l'eau chaude et glassy des côtes Sri Lankaises paraît attirante, alors qu'aux Maldives on préférera partir en Mars pour des vagues plus calmes et en Mai pour de plus gros swells. L'avantage de l'Amérique Centrale est évident : il y a des vagues toute l'année, en alternant entre le côté Pacifique et les Caraïbes. L'Afrique possède des spots magnifiques et sous-estimés. Il y a bien évidemment J-Bay en Afrique du Sud qui commence à bien marcher à partir de Mars jusqu'en Septembre, mais aussi le Sénégal qui fonctionne très bien de Novembre à Février.

Faites une liste des destinations qui vous attirent et posez vous les bonnes questions :

  • Quelle genre de vagues voulez-vous trouver ? Des spots de reef où l'on trouve des vagues puissantes ou un point break qui déroule ?
  • Jusqu'où êtes-vous prêt à voyager ? L'Indonésie demande de faire plusieurs heures de vol alors que l'Europe et l'Amérique Centrale sont à portée de main.
  • A quel point cherchez-vous le dépaysement ? Entre l'Asie et la Californie, il y a un monde…
  • Quel est votre budget ? Si vous avez des économies, difficile de mieux faire qu'un boat trip aux Mentawaii. A l'inverse la destination petit budget 2015 reste définitivement le Sri Lanka avec des vols pas chers et une vie sur place à moindre coût.

© Red Bull Media House

L'hébergement

L'endroit où vous allez rester va définitivement faire de votre surf trip en solo une réussite ou un échec. Vous voulez peut-être partir en trip pour prendre du temps pour vous, ou vos dates ne correspondent seulement pas à celles de vos « travel buddies ». Est-ce que vous voulez vous échapper de la « vie en société » ou est-ce que vous préférez être dans un endroit qui vous permet de rencontrer d'autres voyageurs ? Voici les options :

  • Le surf Camp : l'aspect social du surf camp le rend très populaire auprès des voyageurs qui partent seuls avec l'opportunité immédiate de partager des sessions avec les gens près de vous et évidemment de nouer des liens. Il existe des surf camps partout dans le monde, et sont en général plutôt abordables.
  • Le boat trip : Si l'appel des vagues est vraiment ce qui vous motive, le boat trip est le choix parfait. La plupart d'entre eux sont en Indo ou aux Maldives, et peuvent vite devenirs douloureux pour votre porte-monnaie. Néanmoins ils sont parfait pour ceux qui partent en trip en solo et qui cherchent à sortir des sentiers battus.
  • Le road trip : destiné à tous ceux qui ont l'âme d'un explorateur, qui rêvent de destinations lointaines mais ne supportent pas de prévoir la logistique de l'hébergement et du transport. Pas cher et efficace pour rencontrer du monde.

Et bien sûr la location d'un appartement devant le spot, ou encore le camping... Pour tous les autres conseils sur le surf trip en solo, rendez-vous sur Luex Surf Travel. Le reste est entre vos mains.

Articles relatifs
Surf - 2015-11-27 11:06:11
Surf - 2017-11-15 12:05:00