inscription

Recevoir les offres commerciales par email
des partenaires du site Beachbrother.

s'inscrire

annuler

Destination Surf Trip : la Guadeloupe

Par Alexandre Domingues - mardi 7 novembre 2017 à 17h01


Envie de pures vagues et d'évasion ? « Destination Surf Trip » vous donnera des idées pour réserver votre prochain surf trip. Cette rubrique vise à partager avec vous quelques bons plans et à vous simplifier la vie lors de votre préparation mais aussi sur place. Bon voyage !

À plus de huit heures d'avion de la métropole, la Guadeloupe regorge de ressources en tout genre. Ce département d'outre-mer français, situé à mi-chemin entre le tropique du Cancer et l'Équateur dispose de paysages somptueux. Le climat, pourtant tropical sur tout l'archipel, diffère selon les régions guadeloupéennes. L'île de Grande-Terre (celle qui se trouve le plus au nord) possède un relief plat et un temps particulièrement aride. En revanche, l'île de Basse-Terre abrite une nature luxuriante notamment grâce à la Soufrière et de surcroît, une moyenne de précipitations importante. Si le surf est bon régulièrement sur l'intégralité du territoire, il est bien souvent meilleur sur les spots de Grande-Terre.

Monnaie : Euro
Capitale : Basse-Terre
Langue : Français et créole
Décalage horaire : UTC-4 

Préparez votre voyage

Quand partir ?

Entre fin novembre et début février. Alors que la saison humide touche à sa fin, les houles cycloniques déferlent encore avec consistance sur les littoraux guadeloupéens. La quantité de précipitations chute alors pour devenir presque dérisoire, le soleil pointe (très) régulièrement le bout de son nez et les températures baissent un peu. Pour bénéficier de ce climat ensoleillé et chaud, vous avez jusqu'au mois de juin, période à laquelle la saison cyclonique reprend ses droits.


Quel budget ?

Tout d'abord, sachez que le coût de la vie dans les territoires et départements d'outre-mer est plus élevé d'environ 10% par rapport à la métropole. Ce sont principalement les produits alimentaires qui sont touchés par ces grosses différences de prix. Il ne faut pas oublier les billets d'avion dans le budget alloué à votre trip en Guadeloupe. Comptez en moyenne 500€ pour un aller-retour Paris-Point à Pitre en basse saison et jusqu'à 200€ supplémentaires en haute saison.


Où surfer ?

Ce serait vous mentir de dire que chaque kilomètre carré du littoral guadeloupéen est surfable, mais l'archipel dispose de spots à foison, notamment sur l'île de Grande-Terre. Commençons donc par les vagues dont dispose la Basse-Terre. Au sud de l'île, le spot de Bananier fait office d'antichambre pour les débutants et les surfeurs qui ne veulent pas se prendre la tête. Sur un beachbreak de sable noir volcanique, cette vague multipics demeure un des spots les plus faciles d'accès de la Guadeloupe.

Beaucoup plus sauvage et difficile d'accès, le spot de Clugny, au nord de l'île. Ce beachbreak est redoutable par ses forts courants qui peuvent s'avérer dangereux, même pour des surfeurs expérimentés. À 25 kilomètres plus au nord-est, sur Grande-Terre, se trouve un des spots les plus charmants de l'archipel. Port-Louis fonctionne toute l'année mais il devient surpeuplé quand la houle vient du nord ; il accueille régulièrement des vagues creuses de deux mètres en hiver.

Enfin, par quel autre spot pourrions-nous clôturer ce Destination Surf Trip si ce n'est par celui du Moule ? Indiscutablement le plus célèbre spot de surf guadeloupéen, le Moule accueille tout au long de l'hiver des compétitions internationales. Ce reefbreak reste néanmoins dangereux de par ses bas fonds et le monde à l'eau. Ne délaissez pas Marie-Galante et les Saintes qui vous assureront des sessions sauvages avec une certaine impression de bout du monde.

Bienvenue en Guadeloupe

Articles relatifs
Surf - 2017-10-17 18:05:00
Surf - 2017-09-05 16:05:33
Surf - 2017-08-22 18:12:51