inscription

Recevoir les offres commerciales par email
des partenaires du site Beachbrother.

s'inscrire

annuler

Destination Surf Trip : Philippines

Par Agnès Fontan - mardi 5 septembre 2017 à 16h05

Envie de pures vagues et d'évasion ? « Destination Surf Trip » vous donnera des idées pour réserver votre prochain surf trip. Cette rubrique vise à partager avec vous quelques bons plans et à vous simplifier la vie lors de votre préparation mais aussi sur place. Bon voyage !

C'est une nouvelle année qui commence, et qui dit nouvelle année dit nouveaux voyages ! En 2016, nous étions partis découvrir le Nicaragua, l'Irlande, la Nouvelle Zélande, le Sénégal, le Sri Lanka. Sur pratiquement tous les continents de la planète, nous avons tenté de vous inspirer le meilleur des surf trips, de vous proposer un beau voyage qui vous correspond, à la fois dépaysant et où vous trouverez des vagues à votre goût. Bonne nouvelle pour cette année 2017 puisque rien ne change, que vous ayez l'occasion de partir ou pas, on continue de vous faire rêver avec de beaux voyages aux quatre coins de la planète. En espérant que nous vous rendrons service avant de faire vos valises, "Destination Surf Trip" continue avec les Philippines.

Archipel comptant plus de 7000 îles à l'allure paradisiaque et bénéficiant d'un climat tropical toute l'année, les Philippines représentent une plongée typique vers le continent asiatique. De par son histoire, le pays comporte une spécificité toute particulière qui lui confère sa force de caractère : une multiplicité d'influences culturelles. Ces influences lui permettent donc d'être à la fois proche de son côté asiatique mais également de l'occident, après trois siècles de domination espagnole et 50 ans de protection américaine. Vues comme un "chapelet d'îles paradisiaques", les Philippines sont une destination idéale pour passer des vacances inoubliables et rider des vagues bleues turquoises.

Monnaie : Peso philippin (1 € = 51,89 PHP)

Langue : Filipino, Anglais

Capitale : Manille

Décalage horaire : UTC +8

Préparer votre voyage

Quand partir ? 

La meilleure période pour se rendre aux Philippines est certainement la "saison froide" de décembre à février. Durant ces quelques mois, les journées seront plus agréables puisque le temps est plus frais et plus sec qu'en été. Il devrait faire aux alentours des 26° et vous ne risquez pas de vous trouver piéger par les typhons qui font beaucoup de dégâts de mi-août à mi-septembre. Pour information, en 2013, le typhon Haiyan a frappé le pays de manière extrêmement violente provoquant des milliers de morts, des inondations et glissements de terrain. Toutefois, l'intérieur et l'ouest des îles sont généralement à l'abri de ces vents dangereux grâce aux chaines de montagnes.

© Kyron Rathbone sur le spot de Cloud 9, Siargao

Pour le surf, les conditions tropicales rendront vos sessions mémorables. Comme en Indo, vous trouverez aux Philippines une eau chaude, un temps très souvent agréable et un cadre parfait pour passer un moment inoubliable. Les meilleures vagues déferlent en automne, plus précisément entre septembre et décembre, après le passage des tempêtes. D'une manière générale, on peut surfer de septembre à mars/avril. L'un des gros désavantages concernant le surf aux Philippines sont les périodes de flat fréquentes et parfois longues. Le pays n'est pas très exposé et par conséquent les swell proviennent le plus souvent du passage des typhons. De plus, les conditions sont souvent petites mais les reef philippins sont capables d'offrir des vagues exceptionnelles pendant l'année. La période à éviter s'étend entre juin et septembre.

© Magicseaweed

Quel budget ?

Pour un vol reliant Paris et Manille, il faut compter environ 600 €. N'oubliez pas que si vous comptez emmener une board, il faudra très certainement rajouter environ 150 $ sur la majorité des compagnies aériennes comme Air China par exemple. Evidemment, pensez à bien protéger vos planches : l'insigne "fragile" fait rarement l'affaire ! Le vol durera environ 20h. Certes il n'est pas si facile d'accéder à ce petit coin de paradis, mais une fois sur place vous serez ravis d'avoir fait le déplacement et d'y avoir mis les moyens. Ce graphique ne compte pas les mois d'été puisque ces prix sont provisionnels en fonction des prochains mois. Enfin, nous rappelons que les mois d'été sont déconseillés.

© bourse-des-vols.com

Pour un européen, le prix de la vie aux Philippines est bon marché. Même si le paiement par carte bancaire est de plus en plus fréquent et les distributeurs sont présents dans tous les points touristiques du pays, nous vous conseillons de privilégier le liquide surtout lorsque vous vous éloignez des zones attractives. De plus, vous ne pouvez pas retirer plus de 10000 PHP par jour avec votre carte de crédit. Le mieux est donc d'apporter une partie de votre liquide. Pour changer vos devises, vous trouverez des bureaux de change dans les grandes villes. Les hôtels peuvent également vous faire du change.

Côté hébergement, l'offre est variée et il y en a pour tous les goûts. Plusieurs alternatives s'offrent alors à vous : vous pouvez opter pour le style backpacker en restant chez l'habitant, ce n'est pas officiel mais c'est très fréquent, ou vous assurer le confort des hôtels ou des Nipa Huts, ces fameuses huttes en toit de palme. Le camping n'est pas réglementé, vous pouvez donc vous installer plus ou moins n'importe où à condition que d'avoir demandé au préalable au propriétaire du terrain s'il veut bien vous laisser dormir sur ses terres. Attention tout de même aux méchantes bestioles qui pourraient venir vous embêter.

Si vous comptez rider les plus belles vagues de l'archipel, ce sera certainement sur l'île de Siargao où se trouve Cloud 9. Là-bas vous trouverez quelques surf camp, resorts, cottages ou petits hôtels. Il y en a pour tous les goûts et l'esprit surf est assuré ! C'est là que vous nous conseillons de résider pendant vos vacances.

© ou-et-quand.net

Comment se déplacer ?

Sur des terres telles que celles-ci vous allez très certainement vous demander comment vous déplacer facilement d'un endroit à un autre et pour un prix raisonnable. Pas mal d'opportunités généralement peu coûteuses s'offrent à vous.

Le réseau routier est dégradé, peu sécuritaire et embouteillé même en dehors des agglomérations. Aussi, nous vous déconseillons de vous aventurer sur les routes la nuit et si vous deviez louer un véhicule, optez pour une voiture avec chauffeur. Les grandes enseignes de location de voiture sont présentes à l'aéroport de Manille et dans les grandes villes. En agglomération, vous trouverez de nombreuses façons de vous déplacer à bas prix. Premièrement, favorisez les balades à pieds si possible qui sont bien plus agréables que les embouteillages. L'un des transports en communs les plus populaires aux Philippines est le jeepney, ces jeep ultra colorées et souvent bondées. Vous trouverez également des bus publics, mini-bus, des taxis privés ou publics, ou encore des tricycles. N'oubliez pas de négocier le prix avant de démarrer. A Manille vous pourrez également vous déplacer en métro et le "metro ferry" sur le fleuve Pasig.

Pour les grandes distances, l'avion dessert les villes principales. On compte plus de 200 aéroports répartis dans les pays. Cependant, des incidents et défaillances ont été constaté dans ces petits aéroports. Des navettes relient les villes et les aéroports pour des très petites sommes, 200 à 300 pesos.

Le bateau est le transport majeur aux Philippines. Même si les normes de sécurité ne sont pas toujours respectées, pour ne pas dire pas souvent, les voies maritimes seront certainement le meilleur moyen pour vous de vous rendre où vous le désirez. Les voyages en ferry sont assez inconfortables entre la clim à plein régime, les bateaux bondés et en mauvais état, et la télé hurlante. Il existe également des hydroglisseurs qui relient les îles et des bancas, sorte de pirogue motorisée, qui relient villes et plages.

Où aller ? 

Etant donné le nombre d'îles, leurs dispositions, et la quantité étonnante d'endroits magnifiques, il est très difficile de vous proposer un itinéraire précis aux Philippines. Il y a de très nombreuses îles paradisiaques et de merveilles à découvrir, c'est pourquoi on vous laisse pour cette fois établir vous même votre itinéraire. Vous trouverez sur le guide du Routard un aperçu de ce qui vous attend.

Voici tout de même de quoi vous faire une idée d'ou trouver les vagues :

© Wannasurf

Quoi emporter ? 

En 2016, une épidémie de dengue s'est répandue sur tout le territoire philippin. Si vous n'êtes pas vacciné, pensez à vous protéger des piqûres de moustiques notamment pendant la saison des pluies de juillet à octobre. Munissez vous donc de répulsifs, moustiquaire, diffuseurs électriques, etc. Pensez tout de même à mettre de côté une petite trousse à pharmacie.

Les prises sont du type américain, prévoyez un adaptateur, ils sont difficiles à trouver une fois sur place.

Bienvenue aux Philippines

Vous voilà enfin sur une archipel paradisiaque qui regorge de magnifiques vallées à découvrir. Veuillez tout de même à respecter les normes de sécurité à l'eau, et faitez attention à vous. Certaines contreés sont menacées par des guerillas dues à un climat d'instabilité politique. Veuillez tout de même à vous renseigner avant de vous rendre dans certaines régions. A part ça, il n'y a aucun souci à se faire ! Les philippins sont d'une gentillesse incomparable et sont très accueillants. Enfin, si vous vous rendez sur l'archipel pendant le mois d'octobre, la ville de San Juan accueille le Soul Surf Festival caractérisé par quatre jours de sessions surf intenses accompagnées le soir de grosses soirées avec différents djs et groupes venus des quatre coins du monde. Bonnes vacances !

© Aura Surf Resort

Une photo publiée par Fernando (@ferh2ocas) le

Articles relatifs
Surf - 2017-08-08 18:29:34
Surf - 2017-06-20 16:25:25
Surf - 2017-12-05 11:05:00