Beachbrother - Magazine Surf, skate & snowboard

 / Jeu concours SONAR Wheels

Les 5 vagues les plus hautes du monde

le 18 jan 2016 par Alexandra / pas de commentaire / tags : , ,

NazaréGarrett McNamara à Nazaré – ©Bruno Aleixo

Alors qu’un swell historique touchait il y a une semaine à peine le spot hawaiien de Jaws, le chargeur Aaron Gold en a profité pour surfer l’une des plus grosses vagues jamais prises à la rame. Une session incroyable qui nous rappelle plusieurs exploits réalisés sur par des surfeurs, qui ont marqué l’histoire en prenant les vagues les plus hautes que l’homme ait jamais surfées.

1. Nazaré (Portugal)

Nazaré, c’est tout simplement LE spot où a été établi le record du monde de la plus haute vague jamais surfée. On s’en souvient tous, il s’agit du Français Benjamin Sanchis qui, en décembre 2014, a surfé une vague de 33 mètres, l’équivalent d’un immeuble de dix étages. Il bat ainsi le record détenu par Garrett McNamara avec sa vague de 30 mètres sur ce même spot deux ans plus tôt. Nazaré s’est illustré une fois encore cette année comme the place to be pour les surfeurs de gros.



2. Jaws (Hawaii)

Ce spot, qui a largement été popularisé par le légendaire Laird Hamilton, voit désormais de nombreux surfeurs affronter ses redoutables vagues. Jaws, la « mâchoire » en anglais, se déchaîne généralement entre décembre et février, et cette année, elle nous promet un swell particulièrement spectaculaire. Le 15 janvier 2016, Aaron Gold y a surfé à la rame une vague estimée à environ 24 mètres (80 pieds) de hauteur par les surfeurs présents lors de cette incroyable session.

3. Cortes Bank (Etats-Unis)

Mike Parsons Cortes BankMike Parsons à Cortes Bank, en 2008 – Photo : Robert Brown/Billabong XXL Big Waves

Cortes Bank, à 160 km des côtes californiennes, est un spot bien particulier puisqu’il s’agit d’un mont rocheux, à peine submergé. Mike Parsons, en 2008, y avait surfé une vague de 77 pieds, soit 23,46 mètres. On se souvient également de l’exploit de Shawn Dollar qui en 2012, a pris à la rame une vague d’environ 18,6 mètres ; ou encore du jeune Landon McNamara, le neveu de Garrett, qui avait scoré ce monstre à l’âge de 16 ans. C’est également sur ce spot que le réputé Greg Long a failli perdre la vie.

4. Puerto Escondido (Mexique)

Moins populaire que les autres spots, Puerto Escondido peut néanmoins délivrer des bombes plutôt spectaculaires. Il n’est pas surnommé le « Mexi-Pipe » pour rien ! C’est en mai dernier que Mark Healy a surfé cette vague épique, du jamais vu sur ce spot selon les locaux. Un spot qui peut donc réserver de grosses surprises.

5. Belharra (France)

Belharra, la french touch des grosses vagues, s’est réveillée il y a quelques temps. Cette vague mythique du Pays Basque peut offrir des vagues de plus de 20 mètres, comme en 2011Benjamin Sanchis a scoré une vague de 20,4 mètres. C’est aussi là que Justine Dupont a établi le record de la plus grosse vague jamais surfée par une femme, en scorant un monstre de 15 mètres.

A lire aussi : Les 5 vagues les plus monstrueuses.




Aucun commentaire pour l'instant

Laisser votre commentaire