inscription

Recevoir les offres commerciales par email
des partenaires du site Beachbrother.

s'inscrire

annuler

Les plus grands records d'apnée

Par -

Il y a deux semaines, Natalia Molchanova, reconnue comme l'une des meilleures apnéistes de l'histoire a disparu lors d'une plongée au large des côtes de Formentera. Cette sortie en mer durant laquelle elle n'était pas censée repousser ses limites, est un rappel dramatique que l'apnée fait partie des sports "extrêmes". L'océan ne pardonne pas. L'excitation que provoque la plongée en apnée est aussi élevée que sont les risques de blessure voire de mort.

Alors qu'une grande majorité de plongeurs pratique l'apnée pour le plaisir, les compétitions se sont largement développées ces dernières années. L'Association Internationale pour le Développement de l'Apnée supervise ces compétitions et comptabilise puis vérifie les records dans 8 catégories différentes, de l'apnée statique au No Limit pour lequel on descend dans les profondeurs à l'aide d'une gueuse, ou tout simplement d'un câble, et l'on remonte avec un ballon gonflé d'air.

L'art de la plongée en apnée combine la recherche de la performance et le contrôle des risques. Les apnéistes s'entraînent en général en groupe, avec des procédures de sécurité renforcées où la progression lente mais sure est alors possible.

Le palier des 50 mètres a été atteint pour la première fois en 1962 par Enzo Maiorca. Son rival Jacques Mayol doubla ce chiffre 14 ans plus tard. Si les records sont ensuite tombés avec la pratique du No Limit, que certains puristes pourraient considérer comme de la "triche", il a tout de même fallu qu'Herbert Nitsch retienne son souffle durant 4 minutes et 24 secondes pour atteindre les 214 mètres.

Voici d'ailleurs 5 records mondiaux, pour lesquels certains de ces plongeurs ne sont jamais remontés à la surface :

162 mètres - Francisco “Pipin” Ferreras - Janvier 2000

Le cubain avait commencé l'apnée dans les années 80. Sa rivalité avec l'italien Umberto Pelizzari a permis l'établissement de nouveaux records du monde, mais c'est finalement Ferreras en 2000 qui atteint les 162 mètres.

171 mètres - Audrey Mestre – Octobre 2002

Audrey Metre était en fait la femme de Francisco Pin Ferreras, et ensemble ils représentaient évidemment le couple le plus emblématique de la discipline. En 2002, Audrey Mestre tenta de battre le record du monde (homme et femme confondus). Cette plongée s'est malheureusement terminée de manière tragique puisque le ballon qui devait la ramener à la surface une fois les 171 mètres atteints ne s'est jamais gonflé. Elle avait été privée d'oxygène durant 8 minutes lorsqu'elle a été ramenée à la surface. Cette tentative fut instaurée en tant que record du monde en hommage à Mestre.

172 mètres - Herbert Nitsch - Octobrer 2005

Trois ans après la mort de Mestre, Nitsch réussit à batter le record, une première pour lieu dans la pratique du No Limit.

209.60 mètres - Patrick Musimu – Juin 2005

A 200 mètres de profondeur, la lumière du soleil ne peut pénétrer. Le belge Patrick Musimu a été le premier à franchir cette limite. Musimu voyait l'apnée comme un moyen d'entrer en méditation et non comme une compétition.

214 mètres - Herbert Nitsch, 214m - Juin 2007

Pilote d'avion à temps partiel, Herbert Nitsch explore également les profondeurs puisqu'il établit en 2007 le record du monde de l'apnée la plus profonde. A ce jour personne n'a égalé cette performance.

Crédits photo © Jacques de Vos

Si vous ne visualisez pas la vidéo, cliquez ici

Articles relatifs
Miscellaneous - 2017-06-23 11:59:14