inscription

Recevoir les offres commerciales par email
des partenaires du site Beachbrother.

s'inscrire

annuler

Reggae Sun Ska 2011

Par -

Du 5 au 7 août 2011, à Paulliac (33), avait lieu la 14eme édition de l'un des plus grand et ancien festival de la scène reggae hexagonal, le Reggae Sun Ska. On ne pouvait pas rater ça. On a donc envoyé notre spécialiste Reggae Music pour tâter le terrain.

« Accompagné du Jamaïcain Joseph Cotton, de l'anglais Humble I et de DJ Akademy sound-system, je me suis rendu sur place pour la session dominicale de clôture.

En terre sacrée du Vin

Situé sur les terres sacrées du Vin rouge (avec un grand V), nous nous sommes d'abord faufilés entre vignes et châteaux, avant d'arriver sur cette ancienne décharge réaménagée en festival écologique pour le plaisir de tous. Les stigmates des intempéries passés étaient nombreux : traces de voiture embourbés, tranchées d'évacuation des eaux improvisés, monticules de boue séchée... L'état des chaussures des premiers festivaliers rencontrés, traduisait toute la dureté de dame Nature durant les premiers jours de fête. Le soleil, avec lui, avait ramené calme et sourires sur l'ensemble des éléments encore présents.

Run da track

C'est donc sur ces lieux fraîchement nettoyés et encore en cours de séchage, que les premiers concerts ont débuté. La journée s'est ensuite déroulée dans la plus pure tradition des festivals reggae... concert, buvette, mafé, buvette, concert, mafé, churros, buvette, concert... L'ambiance était chaleureuse, la foule s'était rassemblée en grand nombre et les premières basses retentirent tel le pistolet du starter...

Près, feu, dansez !

Pour cette troisième et dernière journée les organisateurs avaient mis sur pied une belle programmation, malgré l'absence de Burro Banton et de Ky-Mani Marley, la soirée a été riche en émotions et s'est déroulée, entre autres, au rythme de Luciano, Winston McAnuff & The Bazbaz Orchestra, Harrison Professor Stafford (Groundation). Le tout conclue par un Stephen Marley des grands soirs, accompagné d'une averse digne des plus belles sessions de mousson. Cette année encore, en terre de Médoc, la récolte sera bonne...

DJ Akademy Sound-System : plays foundation dancehall music

De mon côté, en guise de mise en oreille, la session de DJ Akademy Sound-System s'est déroulée sur la scène Rebel Music à 17h, et de manière magistrale. Adepte de la culture des grands sounds Jamaïcains (Gemini, Jack Ruby's, Volcano...), le Sound-System bordelais formé en 1989 par les MC's : Puppa Demba, Steph Naphtali, Professor Mara, Daddy C, l'opérateur Daddy Jeff et Yann "Maron", est remis sur pieds en 2003 par Daddy Jeff, un infatigable selector-operator qui n'a cessé d'affiner sa sélection et sa science du mix de vinyle depuis plus de 30 ans. Aujourd'hui accompagné de Sir James, originaire de Grande-Bretagne, véritable Master of Ceremony (MC) qui permet au public francophone de saisir le message essentiel véhiculé par les vinyles, grâce à sa maitrise de l'anglais, du français et du patois jamaïcain.

Puis de Digikal Ninja, sélecteur Japonais qui, après 13 ans d'expèrience dans les plus grands clubs de reggae de Tokyo, intègre le crew de DJ Akademy pour y apporter sa sélection originale et tout son savoir faire oriental. Le Sound-System était accompagnés pour l'occasion par le "docteur musical" Humble I, qui a rendu les gens heureux en français avec son accent anglais, en faisant reprendre en coeur que "si tu le veux vraiment... tu peux le faire". Puis Daddy Tuffy, véritable Toaster à la française, est parvenu à facilement capter toute l'attention du publique grâce à son flow dévastateur.

Joseph Cotton : Jamaican deejay

Le tout était conclu par le grand Joseph Cotton... Travaillant depuis peu en France, ce pur Deejay jamaïcain compose des lyrics qui parlent de l'air du temps et ce depuis plus de 40 ans ! Et c'est "à la Jamaïcaine" qu'il nous a martelé ses messages, à capella durant la quasi totalité de son show. Finissant même par réussir à accrocher les derniers cerveaux encore actifs en ce dimanche très festif.

Joseph Cotton & DJ Akademy (de g. à d. : Daddy Jeff, Digikal Ninja, Sir James)

La scène Rebel Music du Reggae Sun Ska

Articles relatifs
Lifestyle - 2016-10-18 15:41:46