inscription

Recevoir les offres commerciales par email
des partenaires du site Beachbrother.

s'inscrire

annuler

Destination Surf Trip : l'archipel paradisiaque de Fernando de Noronha

Par Alexandre Domingues - mardi 28 novembre 2017 à 14h37

Envie de pures vagues et d'évasion ? « Destination Surf Trip » vous donnera des idées pour réserver votre prochain surf trip. Cette rubrique vise à partager avec vous quelques bons plans et à vous simplifier la vie lors de votre préparation mais aussi sur place. Bon voyage !

Avec l'arrivée de l'hiver boréal, tous les spots de l'hémisphère nord se réveillent peu à peu. Et si l'on pourrait croire au premier abord que les swells désertent les spots de l'hémisphère sud, ce n'est pas le cas partout. Un petit archipel perdu au large du Brésil nommé Fernando de Noronha revêt ses plus belles couleurs quand vient l'été austral. Étonnamment, les swells européens parcourent tout l'Atlantique nord et viennent déferler sur les belles plages de l'archipel bercées par les alizés provenant du sud-est. Des conditions parfaites pour le surf dans ces 21 îles classées au patrimoine de l'UNESCO.

Monnaie : Real brésilien

Capitale : Fernando de Noronha

Langue : Portugais

Décalage horaire : UTC-2


Préparez votre voyage

Quand partir ?

Du mois de novembre au mois de février. Avec l'arrivée de l'été austral, les conditions transforment Fernando de Noronha en véritable paradis pour amateurs de tubes. Côté thermomètre, il fait chaud toute l'année à Noronha (entre 24 et 32 degrés). La température de l'eau est extrêmement appréciable puisqu'elle ne descend jamais en-dessous des 26 degrés Celsius. Boardshorts conseillés !

En revanche, il n'est possible de surfer que de fin octobre à début avril. Durant cette période, vous trouverez toujours des vagues, variant d'1 à 4 mètres. L'arrivée de l'été dans l'hémisphère nord est synonyme de baisse d'activité dans l'Atlantique Nord et les houles qui parviennent jusqu'à Fernando de Noronha se font alors très rares. 


© www.planificateur.a-contresens.net

Quel budget ?

C'est le seul point négatif du trip. Alors que l'archipel ne se trouve qu'à 6500 kilomètres de la France, vous passerez presque autant de temps dans un avion que si vous alliez à Tahiti. Et ce voyage sera cher, très cher. Comptez au minimum 1000€ pour les vols avec plusieurs escales, 1500€ pour un aller-retour avec une seule escale. Sur place, la vie est assez coûteuse. Les prix des bars, restaurants et hôtels sont similaires à ceux fixés dans le Pays Basque ou sur la Côte d'Azur en plein été. Un trip d'exception pour lequel il faudra faire quelques économies. 

Vous pensez que ça vaut le coup de passer 24 heures dans un avion pour surfer cette vague là ? Nous oui.

© Marcelo Freire
Où surfer ?

On en vient à la partie la plus intéressante ! Surnommé "le Hawaii brésilien" par les surfeurs qui le fréquente, l'archipel de Fernando de Noronha dispose de conditions similaires au cinquantième État américain. Comme dans l'Océan Pacifique pour Hawaii, les fortes houles traversent le nord de l'Océan Atlantique avant de déferler à Noronha. Sans obstacle et sans terre pour affaiblir la houle durant son long trajet, cette dernière conserve toute sa puissance et sa brutalité au moment d'arriver sur les nombreux reefbreaks de l'île. 

Le spot le plus emblématique de l'archipel volcanique est à coup sûr Cacimba do Padre. Situé sur le versant nord de l'île principale comme tous les autres spots de surf, le beachbreak de Cacimba do Padre a gagné sa légende grâce à ses vagues creuses et puissantes. Un peu plus au nord, le reefbreak d'Abras laisse dérouler une gauche agressive sur un récif de corail aussi somptueux que tranchant. Enfin, pour ceux qui sont à la recherche d'encore plus d'exotisme, le spot de Baia de Rata vous fera ramer pendant 30 minutes avant d'arriver au pic à moins que vous ne préfériez emprunter un bateau pour vous y rendre. Décor et vague de rêve, ce pointbreak devrait même assouvir les désirs des plus difficiles.  

Des tubes à perte de vue...

© Henrique Pinguim
Que faire quand c'est flat ?

La première activité à faire absolument en dehors du surf est la plongée. Requins, dauphins, raies manta, murènes, tortues... La faune est dense et bien représentée sur l'archipel, au même titre que la flore que vous pourrez découvrir en organisant une randonnée à l'intérieur de l'île. Vous aurez également le plaisir de profiter de l'une des nombreuses piscines... naturelles qui se forment à marée basse et de la très riche nourriture brésilienne. 

Bienvenue dans l'archipel de Fernando de Noronha

Articles relatifs
Surf - 2017-12-05 11:05:00
Surf - 2017-11-15 12:05:00
Surf - 2017-10-17 18:05:00