inscription

Recevoir les offres commerciales par email
des partenaires du site Beachbrother.

s'inscrire

annuler

Acheter une board d'occasion

Par Erwan Brion - lundi 15 juin 2015 à 16h08

Les planches de surf, c'est un peu comme les voitures. C'est-à-dire que lorsqu'on les achète neuves, dès qu'on passe le pas de la porte du shop elles perdent immédiatement de la valeur !

Ce qui signifie que le marché de l'occasion peut se révéler très avantageux pour trouver la perle rare ! Mais, oui parce qu'il y a toujours un « mais », il faut faire attention à certaines choses ! Comme pour tout lorsqu'il s'agit d'objet de seconde main !

On va donc vous filer quelques conseils pour éviter de vous faire arnaquer et allez acheter votre board d'occasion en toute sérénité.

L'aspect général de la board 

L'aspect général de la Board fixe souvent son prix ! En fonction de son état le prix varie plus ou moins. Grosso modo, une planche en bon état devrait se vendre pour un peu plus de la moitié du prix neuf d'achat.

Regardez avec attention l'aspect de la board. Est-ce qu'elle a de gros enfoncements, des infiltrations d'eau ou les deux. Si elle a déjà eu des répas, vérifier que ces dernières ont été faites correctement, si ce n'est pas le cas vous pourrez toujours négocier le prix sur ces défauts.

Si la board a énormément d'enfoncements sur le pont c'est que la résine dessus est très fine. Ça rend la board très légère, c'est vrai, mais ça la fragilise énormément et si ces enfoncements sont multiples, la fin de la board est proche.

De même si la board est jaunie, un peu comme les dents d'un fumeur de 70 ans, ses beaux jours sont derrière elles.

Ce qui se cache derrière

Ya t-il un autocollant énorme quelque part ? Tous les autocollants sur et/ou autour des rails devraient éveiller vos soupçons. En général, de mauvaises surprises se cachent en dessous !

Faites également attention aux finitions sur la board, passez votre main dessus et si vous sentez que la planche a une surface un peu rugueuse, qui accroche sous la main c'est que cette dernière a été cassée et réparée. On voit ça souvent sur Bali par exemple.

Avantages et inconvénients d'un modèle pro d'occasion

Vous ne dribblerez jamais comme Neymar, vous n'aurez pas le swing de Tiger Wood non plus et vous ne réalisez pas de Smash aussi puissant que ceux de Nadal ! Par contre vous pouvez trouver des boards de votre surfeur pro favori sur le marché de l'occasion ! Du coup vous aurez une board à la pointe de la technologie, on va dire performante pour rester soft tout de même !

Le shortboard d'un pro peut être une bonne idée, si par exemple, vous êtes jeune et que vous êtes plus petit en taille que le pro à qui appartenait la board. Si vous êtes de la même génération que lui, êtes-vous sûr d'être prêt à surfer leur matos ? Bien que cela puisse paraître impressionnant sous le bras, à l'eau c'est une tout autre histoire, elle se révélera très difficile à dompter.

Si vous ne voulez pas acheter une board de pro d'occas', vous pouvez toujours l'acheter au prix fort dans un shop ou sinon, avec un peu de chance (beaucoup même), vous pouvez vous rendre sur une épreuve du CT et demander directement au pro de vous filer une de ses boards … On vous souhaite bon courage pour cette option mais qui ne tente rien n'a rien après tout.

Questions stupides

Pour on ne sait quelle raison, les personnes qui achètent une board ou n'importe quoi d'autre d'occasion posent tout le temps cette question :

« Pour quelle raison vous la vendez ? ». C'est comme vérifier la pression de ses pneus en appuyant le pied dessus, ça ne sert à rien ! Épargnez-vous l'effort ! Même si les gens ont la plupart du temps des bonnes raisons de vendre une board, ils ne vous diront jamais :

« C'est une vraie merde donc je m'en débarrasse ! » ou encore « elle prend la flotte de tous les côtés » !

Soyez réalistes, ils vendent leur board tout simplement parce qu'ils ne s'en servent plus ou que ça les encombre et bien évidemment parce qu'ils ont besoin d'argent !

Le paiement 

N'amenez pas votre carnet de chèques, les gens les refusent la plupart du temps et oubliez la CB, je ne pense pas que beaucoup de personnes se baladent avec un TPE à portée de main !

Prenez du liquide sur vous et rien d'autre ! Pour négocier c'est aussi un atout, si par exemple la board est à 300€ vous en proposez 280 cash et vous gagnerez peut-être 20€. Le liquide est le meilleur moyen de paiement pour ce genre d'achat !