inscription

Recevoir les offres commerciales par email
des partenaires du site Beachbrother.

s'inscrire

annuler

Interview Skate Room : Paul Leglise

Par beachadmin - vendredi 11 août 2017 à 09h48

On poursuit notre rubrique Skate Room cette année avec une interview tout fraîche réalisée avec le rider Paul Leglise, installé au Pays basque, qui roule pour Flying Wheels. Il nous a accordé quelques minutes pour répondre à nos questions :

Salut Paul, tu peux te présenter rapidement ?

Salut, j'ai 26 ans, j'habite à Anglet, je pratique sérieusement le longboard ou longskate depuis environ 6 ans et cette passion occupe une grande partie de mon temps libre. J'ai toujours été attiré par le longboard qui m'a permis, dès mon plus jeune âge, de m'en servir comme moyen de transport pour aller voir mes amis ou d'occuper mes vacances à faire de grands virages dans les petites pentes de mon quartier. Je fais partie aujourd'hui de l'association Euskal Freeride Longboard, qui rassemble les passionnés de longboard du Pays Basque dans la bonne humeur. Cette association organise notamment le Anglet Longskate Festival, festival annuel de longboard face à l'océan situé à la petite chambre d'amour à Anglet.

Quelle a été ta première board ?

J'ai justement acheté ma première board chez HOFF, propriétaire et distributeur des produits Flying Wheels qui me sponsorise aujourd'hui. C'était un longboard très simple avec un plateau sans forme prononcée, des trucks prévus pour le carving et des roues molles. Il était idéal pour de la ballade et apprendre l'équilibre nécessaire à la pratique. Cela m'a permis de bien commencer et d'acquérir de bonnes bases. En me passionnant pour ce loisir, j'ai rapidement compris qu'il existait beaucoup de disciplines dans le longboard : dancing, slalom, freeride, downhill, carving, pushing… Les descentes aux alentours de mon quartier étant un parfait terrain d'entrainement, je me suis vite initié au downhill / freeride en exécutant mes premiers slides, figure de base qui nous permet, en mettant la planche perpendiculaire à la route, de faire déraper les roues et de faire ainsi perdre la vitesse acquise au cours de la descente.

Parles-nous un peu de tes sponsors ?

Je suis sponsorisé par Flying Wheels depuis environ 3 ans. Cette marque développe des longboards de tous types avec comme philosophie première d'offrir à chacun la planche de ses rêves avec le meilleur rapport qualité/prix possible. Depuis environ 1 an, de nouvelles marques sont apparues sous l'impulsion de Flying Wheels : Dozer, marque de trucks qui propose une gamme complète permettant de nombreuses pratiques avec du matériel de qualité aux finitions irréprochables et Forward Wheels, marque de roues de toutes tailles et de toutes formes permettant de couvrir toutes les disciplines et de répondre aux attentes des participants, débutants ou confirmés. C'est un super sponsor car, au travers de ces différentes marques, je bénéficie d'un matériel performant couvrant l'ensemble des besoins de ma pratique, le freeride / downhill : je ride avec des planches de la gamme « PERF SERIES TECHNICS » qui sont très rigides avec des plateaux très shapés (avec des formes très prononcés pour optimiser les appuis), des trucks forgés prévus pour la haute vitesse et des roues constituées d'uréthane nouvelle génération ayant une accroche suffisante pour passer de grands virages à l'accroche et slider facilement pour freiner suffisamment avant de passer un virage en épingle.

Tu as déjà eu des soucis en skatant (blessures etc.) ?

Je me suis fait beaucoup de petites blessures oui ! Le plus souvent ce sont de petites brulures lorsque l'on tombe de la planche et que la peau entre en contact avec le sol. On appelle ça des « pizzas" parce qu'elles sont souvent rondes et rouges ! Il y a 3 ans, lors d'un freeride (journées de descentes libres sur routes fermées organisées par des associations de longboard) et suite à la chûte de participants devant moi, je me suis cassé le péroné, petit os de la jambe parallèle au tibia. Plutôt douloureux mais je n'en garde aucune séquelle aujourd'hui ! Le fait que nous soyons bien protégés par un équipement dédié à la pratique et que nous sécurisions systématiquement les spots sur lesquels nous ridons nous évite de rencontrer de véritables soucis. Nous sommes conscients que notre sport peut être risqué c'est pourquoi nous sommes toujours vigilants et possédons un « langage codé » composé de différents signes pour nous avertir d'un éventuel véhicule ou d'un freinage lorsque nous descendons à plusieurs.

Quelle est ta plus grande satisfaction quand tu rides ?

C'est le fait de sentir qu'on peut toujours progresser. Plus on pratique, plus on est a l'aise et cela devient presque naturel de descendre des routes de montagne sur une planche à roulette ! On passe aussi beaucoup de temps entre amis ce qui est également une grande satisfaction.

Le skate aux JO, tu en penses quoi ?

C'est super ! C'est un sport à part entière qui rassemble tellement de participants qu'il à largement sa place dans une compétition telle que celle-ci. Mais le longboard de descente n'est toujours pas au programme ce qui pourrait être véritablement spectaculaire mais pourquoi pas dans les années à venir ?!

A quel point le choix du matos est primordial dans la pratique du skate ?

A chaque pratique son type de skate. En ce qui concerne le longboard, cela peut aller de la planche très basse avec des grosses roues, conçue pour la stabilité à haute vitesse idéale pour la pratique du downhill, à la très grande planche plus flexible dédiée à la pratique du dancing. Il y a aussi des plateaux intermédiaires qui ressemblent à des planches de skate classique en plus longues, plus larges et équipées de roues molles qui permettent d'effectuer quasi toutes les disciplines du longboard. Il faut donc essayer de cibler sa préférence pour faire le choix le plus adapté. Des initiations et des tests de matériel sont d'ailleurs possibles tous les mercredis après-midi sur la parking de la halle d'Iraty à Biarritz.

Quels sont tes critères personnels ?

J'ai actuellement une planche Flying Wheels « The Unit » qui va sortir prochainement. Je ride le prototype depuis 1 an environ et apporte des conseils à sa conception. C'est un plateau rigide avec un shape simple et efficace conçu pour la descente et les slides. Il me faut des trucks avec un angle assez fermé pour un maximum de stabilité et des roues qui glissent bien pour slider facilement. Pour la pratique du longboard nous avons besoin d'un matériel adapté avec lequel nous pouvons avoir confiance lorsque nous descendons des montagnes.

Tu as une liste d'endroits où tu souhaiterais partir en trip ?

J'aimerai aller visiter les îles Canaries pour y voir les volcans et descendre les routes sinueuses qui mènent à leur sommet ! J'aimerai également aller dans les Alpes pour profiter des cols de plusieurs kilomètres idéaux pour la pratique du downhill et connus dans le milieu du longboard. Habitant dans le pays basque, je suis proche des Pyrénées ce qui me procure déjà un terrain de jeu idéal.

Tu fais quoi de tes journées quand tu ne skates pas ?

Boulot ! Je bosse pour la Banque basque, la BAMI. Je passe également beaucoup de temps avec Euskal Freeride Longboard qui, en plus d'être une super association, est un groupe d'amis toujours là pour faire la fête.

Un mot à rajouter ?

Merci de m'avoir accordé cette interview et j'espère vous avoir donné envie de découvrir, d'essayer ou même de vous perfectionner dans la pratique du longboard !

>> Retrouvez Flying Wheels dans la SKATE ROOM de Beachbro

Articles relatifs
Skate - 2015-12-31 06:30:56