Beachbrother - Magazine Surf, skate & snowboard


[Exclu] L’invité de la semaine : Sacha Pinon

le 12 août 2017 par Alexandre Domingues / pas de commentaire / tags : , , ,

Sacha Pinon
Crédit : Sacha Pinon

À l’occasion du FISE Xperience Anglet, les meilleurs skateurs français se réunissaient dans la côte basque. Les juniors, les skateurs professionnels bien sûr, mais aussi les amateurs. Arrivé premier des qualifications, Sacha Pinon termine également à la première place de la finale lors de l’épreuve de skate street, devant Gaël Gauthier et Iany Tus. Alors que ses amis lui conseillait de s’inscrire chez les pros tellement le jeune homme de 15 ans a survolé sa catégorie, Sacha Pinon rêve d’autre chose… de bowl et de Raven Tershy.

Bonjour Sacha, peux-tu te présenter brièvement pour ceux qui ne te connaissent pas encore ?

Salut à tous les lecteurs de Beachbro ! Je m’appelle Sacha Pinon, j’ai 15 ans, et je suis passionné de skate depuis mon enfance. Le street m’attire mais c’est le bowl qui me passionne vraiment.

Quand es-tu monté sur une planche pour la première fois ?

Mon père faisait du skate quand il était jeune, il a continué et c’est lui qui m’a tout appris. J’ai habité à Bordeaux jusqu’à mes deux ans, mais c’est à Marseille que ma culture skate s’est agrandie. Je suis monté sur mon premier skate à 7 ans. Et forcément, quand on a un père qui fait du bowl et que vous habitez Marseille, on y prend goût rapidement.

Sacha Pinon
Son idôle : Raven Tershy

Quel est le meilleur souvenir de ton enfance en skate ?

Quand j’étais petit, au bout de ma deuxième année de skate, j’ai participé à une petite compétition locale près de Marseille. Je l’ai gagné et je me souviens encore avoir laissé la coupe dans ma chambre jusqu’à ce que je déménage à Anglet récemment. Ça m’a rendu fier.

Tu viens de remporter l’étape Anglet du FISE. Qu’est-ce que cela représente pour toi ?

Beaucoup de choses. C’est une grande opportunité pour moi de remporter une compèt de cette envergure. En plus, j’ai reçu beaucoup de lots. Par exemple, on m’a donné une petite caméra, je l’utiliserai si je me met en scène dans des clips vidéos. Les organisateurs du FISE m’ont aussi donné un longboard.

Comment t’étais-tu préparé à cet évènement ?

Je ne m’y étais pas vraiment préparé dans le sens où je ne comptais pas y participer au premier abord. Mais le team manager de mon sponsor BloodWizard (qui est speaker sur les épreuves du FISE World) m’a dit que ce serait vraiment bien de me voir dans une compétition qui a autant de visibilité. Du coup, dès le premier jour d’ouverture du park, on y est allé avec mes potes, on a skaté toute la journée et j’ai commencé à visualiser mes runs.

Sacha Pinon
Crédit : Sacha Pinon

Vas-tu participer à l’épreuve du Havre ?

Cela me plairait beaucoup ! C’est un peu loin (ndlr : il habite à Anglet), mais je pense que je vais essayer d’y aller parce que c’est une épreuve de bowl. Le spot là-bas est très connu et ça serait vraiment cool si j’y participais.

Quels sont tes projets pour l’avenir ? 

Je veux continuer à participer à des compétitions de plus en plus grosses, à l’international si possible. Sinon, je n’ai pas vraiment de rêve en particulier. Je skate et le reste, on verra bien. J’ai demandé à mon lycée s’il pouvait me préparer des horaires aménagés pour la pratique du skate, mais ils ont refusé. Malheureusement, notre discipline est un peu moins mise en avant que le surf dans la région, et je ne pourrai pas faire comme les jeunes espoirs de l’équipe de France de surf.

Veux-tu dire un dernier mot pour les lecteurs de Beachbrother Magazine ? 

Je voudrais d’abord remercier mes sponsors BloodWizard et RVCA de me soutenir. Merci au public du FISE et à vous, lecteurs, d’avoir appris à me connaître avec cette interview. Si vous souhaitez me découvrir un peu plus et rester en contact avec moi, vous pouvez me suivre sur mon compte Instagram.

Le jeune skateur angloy est pragmatique, mais s’il pouvait réaliser un souhait dans le futur, ce serait de participer aux Vans Park Series. On croise les doigts pour toi Sacha, bon vent !




Aucun commentaire pour l'instant

Laisser votre commentaire