Beachbrother - Magazine Surf, skate & snowboard

 / Jeu concours SONAR Wheels

Destination Surf Trip : Les Îles Canaries

le 04 juil 2017 par Alexandre Domingues / 3 commentaires / tags : , , ,

Envie de pures vagues et d’évasion ? « Destination Surf Trip » vous donnera des idées pour réserver votre prochain surf trip. Cette rubrique vise à partager avec vous quelques bons plans et à vous simplifier la vie lors de votre préparation mais aussi sur place. Bon voyage !

Fuerteventura Pared beach Canary Islands SpainSource : Lonely Planet

Plages désertiques, volcaniques ou paradisiaques, les Îles Canaries regorgent de spots idylliques. Accessibles pour tous les niveaux, de celui de débutant sur les longues plages de Fuerteventura à celui de surfeur chevronné sur les récifs volcaniques de Lanzarote, les Canaries sont une région pour profiter des vagues de l’Océan Atlantique. 

Monnaie : Euro
Langue : Espagnol
Capitales : Las Palmas et Tenerife
Décalage horaire : UTC+1

Préparez votre voyage

Quand partir ?

Toute l’année ! Avec une température moyenne de 18°C pendant l’hiver et de 24°C l’été ; la mise à l’eau ne sera jamais désagréable. Il peut être conseillé d’éviter les périodes de vacances scolaires afin d’éviter la foule et la hausse des prix.

Quel budget ?

Comptez environ 450€ pour un billet aller-retour en avion l’été entre Paris et les Canaries, environ 300€ pour le même service le reste de l’année. Si le coût de la vie demeure bien moins cher qu’en France, l’hébergement sera le coût principal de votre voyage. Nul besoin de changer votre argent donc puisque l’euro est également la monnaie en vigueur là-bas.

Comparateur de prix pour un aller-retour Paris-Lanzarote

Où loger ?

Le choix ne dépendra que de vous. Hôtel luxueux avec piscine, résidence au bord de la plage ou surfcamps, les hébergements sur les Îles Canaries ne manquent pas. Par exemple, pour un surfcamp sur l’île de Fuerteventura, vous devrez débourser 345€ pour huit jours et sept nuits en comptant le logement ainsi que six cours de surf d’une heure trente.

canaries 2

Comment se déplacer ?

Hormis sur La Palma, l’île la plus à l’est de l’archipel, de nombreuses compagnies de taxis et d’autobus existent dans les Canaries. Si vous avez le permis de conduire, le plus simple (dans une optique de liberté) sera de se diriger vers les nombreuses agences de location de voiture. L’archipel est de nos jours très bien desservi par les routes, et vous n’aurez aucun souci à voyager de spot en spot. Si vous souhaitez découvrir une nouvelle île, vous aurez le choix entre l’avion et le bateau.

canaries 3

Où surfer et avec quel matos ?

Fuerteventura et Lanzarote sont les deux îles qui abritent le plus de spots de surf connus. Souvent considérée comme touchée par le localisme, Lanzarote vous étonnera avec ses plages de sable noir, et ses reefbreaks comme Rockpoint ou La Santa. Fuerte accueille des plages aux allures plus tropicales grâce au sable blanc, et à l’eau qui vire parfois au turquoise comme sur le spot de El Cotillon ou de Lobos. Mais les autres îles regorgent également de spots de surf incroyables où la foule sera à coup sûr moins présente. De nombreux commerces permettent de louer des planches de surf, mais des sites internet octroient également aux surfeurs en trip de réserver sa planche, puis de la récupérer sur place.

Bienvenue aux Canaries




3 commentaires

  • jean marc dit :

    une bonne adresse pour se loger a partir de 35€ par jour pour une maison a lajares – fuerteventura.
    on y vas chaque automne
    a recommander
    jm

  • jean marc dit :

    une bonne adresse pour se loger a partir de 35€ par jour pour une maison a lajares – fuerteventura.
    on y vas chaque automne
    a recommander

    http://tiki-house.com

    jm

  • Yann dit :

    Fuerteventura est une île fantastique pour surfer.
    À Lanzarote le spot le plus cool pour débuter est cafayete! Du sable sur des centaines de mètres, des loyers de planche à proximité. Ça coûte toujours moins cher que de payer les suppléments de bagages aux compagnies aériennes…
    Bon surf à tous
    L’idéal c’est biensûr d’y aller en janvier – mars quand l’eau est glaciale sur les côtés bretonnes :-)

Laisser votre commentaire