Beachbrother - Magazine Surf, skate & snowboard


Old School : Pipeline Masters, une étape réservée aux légendes

le 19 mar 2017 par Charles Noyon / pas de commentaire / tags : , ,

pipe-bruce-ironsBruce Irons, 2009

Comme chaque semaine, la rédaction vous rappelle quelques aspects oubliés du partrimoine du surf. Aujourd’hui, on revient sur l’une des compétitions les plus emblématiques du World Tour, le Pipe Masters. Fondé en 1971 par le rider hawaiien Fred Hemmings, il a donné de fil à retordre à de nombreux surfeurs aussi légendaires soient-ils. En parallèle, la vague tubulaire qui casse à une cinquantaine de mètres de la plage a offert un spectacle exceptionnel à un bon nombre de fans.

On peut clairement dire que l’histoire a été écrite durant les Pipe Masters. En 1981, Simon Anderson a prouvé qu’une board à trois dérives était efficace autant dans de petites que de grosses conditions. En 83, Steve Massefeller a presque trouvé la mort pendant son heat à cause d’un énorme choc à la tête. Enfin, des hommes tels que Derek Ho ou encore Tom Carroll y ont prouvé qu’ils étaient les meilleurs riders du monde. C’est néanmoins Kelly Slater qui remporte la palme avec pas moins de cinq victoires à Pipe dans les années 90, et une en 2008. Juste derrière arrive Andy Irons qui a remporté l’épreuve quatre fois d’affilé entre 2002 et 2006.

Ces deux vidéos parlent d’elles-même. Remettez un pied dans le temps avec l’édition Pipeline Masters 1982 puis 1992.




Aucun commentaire pour l'instant

Laisser votre commentaire