Beachbrother - Magazine Surf, skate & snowboard

 / Jeu concours ALL-IN Sport Beach Company

Destination Surf Trip : Brésil

Envie de pures vagues et d’évasion ? « Destination Surf Trip » vous donnera des idées pour réserver votre prochain surf trip. Cette rubrique vise à partager avec vous quelques bons plans et à vous simplifier la vie lors de votre préparation mais aussi sur place. Bon voyage !

bresil-couv

Déjà de retour de votre trip aux Philippines ? C’est parfait car voilà encore l’occasion de partir à l’aventure et de découvrir les merveilles du monde. Notre rubrique Destination Surf Trip vous a déjà emmené aux quatre coins de la planète avec nos idées et nos conseils pour partir en surf trip, et on est pas prêt de s’arrêter ! Cette semaine, on s’est donc intéressé à une terre très prometteuse en matière de surf : le Brésil. Considéré comme le deuxième sport national, le surf y est déjà implanté depuis les années 70. La superficie du pays et sa situation géographique offrent aux riders du monde entier un potentiel exceptionnel sur des kilomètres et des kilomètres de littoral. De nombreux touristes n’hésitent d’ailleurs pas à réserver des croisières afin d’effectuer de nombreux arrêts sur les spots qui jonchent la côte est du Brésil et d’y trouver une vague parfaite.

Au-delà du surf, il serait extrêmement difficile de lister tous les joyaux de la terre brésilienne. De l’Amazone sauvage aux colossales chutes d’Iguaçu, du quadrilatère de la sécheresse dans le Sertão au territoire marécageux du Pantanal, au Brésil, la nature atteint les extrêmes de la démesure. Lorsqu’on pense au Brésil, on imagine de magnifiques plages à perte de vue, les couleurs de son carnaval, ses forêts tropicales, ses tentations, la beauté de Rio de Janeiro sous l’œil bienveillant de l’immense statut du Christ perchée sur les hauteurs… Tant de choses à découvrir qui feront de votre voyage un moment exceptionnel et inoubliable.

Monnaie : real (1 € = 3,39 BRL)

Langue : portugais-brésilien

Capitale : Brasilia

Décalage horaire : Rio est placé sur le fuseau UTC-2



Préparer votre voyage

Quand partir ?

Avec 8516 millions de kmde superficie, le Brésil est si vaste qu’il comporte plusieurs saisons. Il est compliqué de déterminer une période parfaite pour y voyager puisque tout dépend de la région que vous comptez visiter. Dans le sud du pays où se trouve Rio de Janeiro et São Paulo, le climat est presque méditerranéen avec un hiver doux et un été chaud. L’été austral s’étend de décembre à mars, tandis que l’hiver austral court de juin à septembre. Dans le nord, plus proche de l’équateur, la chaleur est lourde et de brèves averses s’abattent sur la région fréquemment. Au sud, la saison des pluies inonde les grandes plaines du Pantanal. La ville de Cuiabá, dans le Mato Grosso, est réputée pour être une des plus chaudes du Brésil, avec des températures proches de 40° C toute l’année. Quant à l’Amazonie, vous vous en douterez, ce n’est pas la région la plus peuplée et la plus visitée. Dans la forêt, le taux d’humidité atteint les 100%. Si vous voyagez en Amazonie, choisissez la période de juillet à décembre qui est la saison sèche.

bresil-itamambuca
Spot : Itamambuca

Pour la houle, ça fonctionne à peu près de la même façon que les saisons. Il faudra adapter sa destination en fonction de la période à laquelle vous partez si vous voulez trouver de belles vagues. Selon les régions, certains spots valent mieux être surfés en été ou en hiver en fonction de ce qu’offre la saison. Florianopolis sur l’île Santa Catarina au sud du pays marche entre le mois d’avril et de novembre. C’est un break agité, très fréquenté par les surfeurs. En revanche, il est préférable de surfer entre décembre et février si vous êtes plus au nord comme par exemple à proximité de l’archipel de Fernando de Noronha. Il s’agit de 21 îles volcaniques qui vous offriront des reef breaks de très bonne qualité.

Peu importe la période à laquelle vous vous rendez au Brésil vous êtes sûrs de trouver des vagues, surtout que certains spots marchent très régulièrement que ce soit l’été ou l’hiver. La consistance du swell au Brésil est plutôt bonne. Pensez tout de même à adapter votre surf trip en fonction des saisons, du nord ou du sud, si vous voulez optimiser vos chances de trouver des vagues exceptionnelles.

bresil-fernando
Spot : Fernando De Noronha

Quel budget ?

Le vol risque de vous coûter environ 50 voire 60% du budget total de votre voyage, trouver un bon billet n’est donc pas une mince affaire. C’est pendant les fêtes et à l’approche du festival que les prix grimpent en flèche. Évitez donc le mois de janvier ou réservez tôt ! Votre billet devrait vous coûter autour de 700€, l’hébergement évidemment arrive en deuxième position. Le transport et la nourriture sont très bon marché.

vol-bresilbourse-des-vols.com

Pour vous procurer des reals deux choix s’offrent à vous : utiliser votre carte de crédit pour retirer de l’argent aux distributeurs automatiques, ou changer vos euros dans un bureau de change. En comparant les commissions, les deux sont à peu près équivalents cependant de notre point de vue le changement de vos espèces au bureau de change prime. Tout d’abord parce qu’il peut arriver d’avoir quelques difficultés pour retirer selon votre carte et l’accord que votre banque pourrait avoir avec les banques brésiliennes et internationales. De plus, les piratages de carte de crédit sont très fréquents au Brésil, et arrivent la plupart du temps au distributeur. Si vous choisissez tout de même d’utiliser votre carte pour faire des retraits, pensez à utiliser les guichets intérieurs de préférence. Vérifiez que tout est normal, cachez votre code, et vérifiez régulièrement l’état de votre compte en banque.

Le niveau de vie, et donc le budget à compter pour votre voyage, peut varier selon les villes et les régions que vous visiterez. Depuis une dizaine d’années, le niveau de vie moyen augmente ce qui résulte à une inflation importante. Du coup, dans les villes principales comme Rio ne soyez pas surpris de voir des prix à peu près égaux à ce que vous pouvez voir chez vous. Dans ce pays, n’hésitez pas à marchander car vous pourrez vous en tirer pour moins cher. Enfin, ne soyez pas surpris par le prix de certains plats au restaurant, les plats à la carte sont souvent pour deux voire trois personnes.

budget-bresilou-et-quand.net

En ce qui concerne l’hébergement, le Brésil dispose d’un panel de choix plutôt varié : pousadas, auberges de jeunesse, hôtels, lodges, etc. Notez que les quartos sont des chambres avec une salle de bain commune, les apartementos sont des chambres avec une salle de bain privative. Dans les grandes villes, il faudra penser à réserver à l’avance pour éviter la galère de dernière minute.
Les albergues da juventude, auberges de jeunesse, existent en nombre au Brésil. La qualité varie beaucoup en fonction des établissements donc à vous de vérifier à deux fois avant de vérifier. Si vous avez une carte FUAJ, ils disposent plus de 80 auberges dans le pays et plus de 4000 dans le monde. Vous pouvez vous procurer une carte internationale des auberges de jeunesse de la FUAJ depuis chez vous.
Le camping n’est pas très conseillé au Brésil en raison de son insécurité. Même si beaucoup le font et que c’est pratique pour effectuer un surf trip le long des littoraux, évitez tout de même de camper n’importe où ou assurez vous que vous êtes en sécurité en questionnant des locaux (de préférence de confiance).
Les pousadas sont des petites pensions de famille. Elles peuvent être plus au moins luxueuses et par conséquent les prix varient ; en général le petit-déjeuner est compris.
Les hôtels sont nombreux au Brésil et de tout standing. Demandez toujours le tarif et n’hésitez pas à négocier une réduction si possible. Certaines grandes villes pratiquent des réductions d’environ 15% pendant les week-ends.

bresil-saquarema
Spot : Saquarema

Comment se déplacer ?

En ville, vous pourrez vous déplacer en bus ou en métro qui sont très convenables. Les trajets sont fréquents et les tarifs peu onéreux. Cependant, veillez à ne pas transporter d’objets de valeur, la délinquance est fréquente au Brésil. La nuit, mieux vaut se déplacer en taxi qui sont assez abordables. Pour les longues distances, les compagnies aériennes proposent des forfaits aériens qui vous permettront de prendre 4/5 vols pour n’importe quelle destination à un tarif fixe. Il faut acheter ses forfaits avant d’arriver au Brésil et réserver le voyage une fois sur place pour éviter de payer les pénalités de changement. Le réseau de bus est excellent et fonctionne très bien au Brésil. En revanche sur des longues distances il faudra être patient car les voyages sont longs dans un pays aussi vaste. Quant au bateau, c’est le seul et unique moyen de transport en Amazonie (par voie fluviale). Enfin, évitez l’auto-stop : en vu de l’insécurité mieux vaut s’abstenir. Sinon voyagez à plusieurs.

bresil-joaquina
Spot : Joaquina

Où aller ?

Niveau surf, ça se passe évidemment exclusivement sur le littoral océanique à l’est du pays. Ne ratez pas les spots de Florianopolis sur l’île Santa Catarina, notamment avec le spot Joaquina qui fait partie du World Tour, et Santinho plus au nord de l’île. Joaquina est une gauche longue de 300 mètres et surtout constante. A 90 km au sud du centre de Florianopolis, vous trouverez le spot Praia Do Rosa qui est également très fréquenté par les surfeurs pour sa qualité de vague. Tout près de Rio, vous pourrez surfer à Arpoador qui est la fameuse plage où s’est implanté le surf au Brésil il y a 40 ans. Veuillez à vous lever tôt cependant, le line-up est plus que bondé. A une heure et demi de route de Rio, la ville Saquarema offre un spot qui marche généralement toute l’année. C’est un lieu qui héberge de nombreuses compétitions nationales de surf. Plus au nord dans l’état de Bahia, la plage d’Itacaré est un spot connu et reconnu pour le surf, c’est un point de rencontre entre surfeurs locaux et internationaux. Bref, on aura beau vous lister un maximum de spots trouvables au Brésil, ça ne serait jamais suffisant. Vous y trouverez de quoi faire !

Bienvenue au Brésil

Une photo publiée par Waves (@wavesbr) le




Aucun commentaire pour l'instant

Laisser votre commentaire